Chers adhérents, Chers tous,

Devant vos nombreux questionnements et surtout votre inquiétude quant au devenir des locaux du CECB dans le cadre des travaux prévus pour accueillir les jeux olympiques 2024, nous avons décidé de vous tenir informés des résultats de nos rencontres et des réponses que pourraient nous apporter les différentes instances décisionnaires des travaux d’aménagement du futur parc sportif.

la dernière rencontre en date s’est déroulée le mardi 5 mars avec M. Yannick HOPPE, Maire du Bourget.
Nous avions déjà eu l’occasion de lui parler de nos craintes et n’ayant aucune réponse précises à nos questions nous avons décidé de le rencontrer dans un cadre plus formel afin qu’il nous expose son idée de ce qui pourrait advenir du CECB.

Voici ce qu’il est ressorti de cette réunion :
la SOLIDEO (société de livraison des ouvrages olympiques) et le COJO ( comité d’organisation des jeux olympiques) sont seuls décideurs des travaux. L’avenir du CECB dépend donc exclusivement de ce que voudra bien en faire la SOLIDEO. Il apparaît que jusqu’à maintenant cette société aurait dans l’idée de laisser nos locaux tels quels en plein milieu du futur parc sportif, tout en démolissant l’école Jean Jaurès avec laquelle nous avons un mur mitoyen et dont nous dépendons pour l’approvisionnement en eau.

Chacun peut se rendre compte que cette proposition est totalement farfelue et qu’elle fait montre d’un certain mépris de la part des décideurs qui n’ont pas pris la peine de mesurer l’importance du CECB au sein de la ville du Bourget.
Il est à noter que parmi les multiples documents consultables ainsi que sur les nombreux comptes rendus des diverses réunions sur les travaux envisagés dans notre secteur, notre association n’est citée qu’une seule fois au détour d’une liste des équipements en place.
M.Yannick HOPPE, nous a dit avoir connaissance du budget alloué au futur parc sportif mais ne pas encore en avoir le fléchage, puisque c’est toujours la SOLIDEO qui va décider de la répartition des sommes accordées pour l’aménagement du site.

Il nous a affirmé soutenir le CECB, être conscient de nos inquiétudes et de l’importance de notre travail en direction des bourgetins et des autres adhérents. Siégeant également au sein de la Solideo, il nous a fait savoir qu’il se battait pour que le CECB ne soit pas oublié et que le budget prévu pour sa reconstruction soit à la hauteur de ce que nous sommes en droit d’attendre.
Enfin, il nous a également affirmé de manière appuyée que nous serons conviés et consultés à chaque étape qui concernera l’avenir de nos locaux, en clair que rien ne se fera sans que nous y soyons associés.
Enfin M.le Maire nous a indiqué que d’ici le début de l’été il sera en mesure de nous apporter des réponses plus concrètes sur l’avenir de nos locaux.
Nous vous remercions de votre attention, et surtout de votre soutien et ne manquerons pas de continuer la diffusion des différentes informations, des nouvelles et des avancées sur le sujet.

En attendant nous vous invitons à remplir l’enquête publique unique sur la zac dite du…. « cluster des médias » (Le Bourget-Dugny-La Courneuve) soit en vous rendant à la mairie où un registre est à votre disposition, soit par le biais d’internet à l’adresse suivante :
https://www.registre-numerique.fr/cluster-des-medias.

Encore merci et à bientôt !

L’équipe du CECB